• 04 68 49 00 66

Blog

Les propriétaires sont de plus en plus friands de la location saisonnière qui représente une bonne manière parfois de joindre les deux bouts. De plus la location saisonnière est devenue tendance chez les vacanciers qui préfèrent pouvoir organiser et gérer leurs vacances comme ils l'entendent.

Explication de ce concept
Le locataire loue pour les vacances un meublé, pour une nuit, un week-end, une semaine, . En fonction de ses besoins et des propositions du propriétaire le locataire organise ses vacances. Il s'agit d'un phénomène, car de plus en plus de personnes passent par ce model de vacances. Un avantage certain pour elles : le prix ! Moins cher que le fameux couple hôtel/ restaurant qui à la fin des vacances représente un budget conséquent pour un foyer. Concernant le propriétaire, celui-ci se met à louer son logement principal durant les vacances. Vous habitez dans un endroit ou il fait bon de se détendre ? Tel que le Languedoc-Roussillon, la région PACA ou Aquitaine,.Le choix est vaste, la France est belle et tout le monde y trouve son compte. De plus le propriétaire bénéficie d'une fiscalité et d'un cadre réglementaire plutôt souple.

Quels sont les avantages pour les propriétaires
De nombreux avantages ont été recensés parmi les plus importants on retrouve la fiscalité, la facilité de la mise en place de la location et la possibilité de se générer un revenu complémentaire.

La fiscalité
Des revenus de location saisonnière imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux. Généralement, les propriétaires bénéficient d'un abattement forfaitaire de 50% des loyers et charges perçus, tant que ces revenus ne dépassent pas 32 100 euros par an. Avec ce régime forfaitaire les propriétaires n'ont pas besoin de compétence comptable pour la déclaration de ces revenus.

La facilité de louer
Le propriétaire à 3 options principales pour louer son bien. Internet, seul ou en sous-traitant à une agence immobilière. En effet, Le propriétaire peut proposer à un site spécialisé dans la location de vacance de s'en charger tel que Abritel ou Homelidays qui reçoivent des millions de demandes de réservations par an. Il peut le faire seul au travers d'Airbnb qui prendra une commission (Airbnb prélève 3% de commission sur le loyer perçu par les propriétaires, et de 6 à 12% auprès des locataires) sur le prix de location fixé par le propriétaire, ou sur le bon coin ou une petite annonce sur PAP. Ils peuvent sous traiter à une agence immobilière qui s'occupera de toute la gestion contre une commission fixée par celle-ci (au maximum de 30% du loyer mais la plupart du temps moins élevée).

Un revenu complémentaire non négligeable
Face au constat suivant qui est : un logement saisonnier se loue en moyenne jusqu'à 30% plus cher qu'une location vide. Selon le logement, le lieu où il se situe, la période de location, le prix de la location peut varier de 300¤ à plus de 2000¤. La moyenne nationale de location est établit à 10 semaines / an et par propriétaires. Certains proposent le logement parfois quelques semaines de plus. Autant dire que les propriétaires sont séduits par ce type de moyens pour augmenter leurs revenus.

Les avantages du point de vue du locataire
Les locataires ont également de nombreux avantages qui font « mouches » pour plébisciter cette formule de location plutôt qu'une autre. Tout d'abord, il s'agit de la formule d'hébergement la plus économique. D'autre part les vacanciers se sentent généralement à l'aise, au travers d'un meublé, ou ils ont plus d'espace, ils sont plus autonome qu'avec les formules qui sont propres aux hôtels par exemple. Ils sont adeptes du « je fais ce que je veux, quand je veux ». De plus c'est un mode de vacances idéal pour les familles, on choisit la superficie, le nombre de chambre pour que chacun ait son espace, la localisation,.



Concernant les propriétaires avant de vous y mettre, tenez vous informé de la législation en vigueur, il vous faut déclarer votre location saisonnière. Depuis la loi Warsmann, les propriétaires de location saisonnière sont obligés de déposer le formulaire à la mairie de la commune où il est situé. Le propriétaire doit établir un contrat de location saisonnière fixant le cadre de la location. Il doit également fournir un dossier de diagnostic comprenant un constat de risque d'exposition au plomb (pour les logements antérieurs à 1949), l'état des risques naturels et technologiques, un diagnostic de performance énergétique. Il doit également respecter les règles d'aménagement surtout pour ceux ayant une piscine qui est soumise à une sécurisation stricte.

Vous l'aurez compris la location saisonnière est de plus en plus prisée comme choix de vacances par les saisonniers mais également par les propriétaires qui y trouvent de nombreux avantages. Il existe des règles et des lois permettant de réglementer ce système afin de ne pas tomber dans les abus et les excès. Et vous, quand est-ce que vous sautez le pas ?

Tous droits réservés à Gruissan Immobilier